Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

05. Au Café des parents - Halte Pouce

Publié par Marie-Pierre Blanchet
05. Au Café des parents - Halte Pouce

Le mercredi 25 juin 2014, je suis allée au « Café des parents » organisé par l’association Halte Pouce. Cette association a été créée en 2005 à Montpellier à l’initiative de Madame COLAS. Elle a pour objectif d’apporter du soutien et du répit aux familles ayant des enfants handicapés.

Le « Café des parents » se passe une fois par mois au restaurant « Le Clos de l’hirondelle » situé en face de la station « Les Sabines » à Montpellier ou dans de diverses communes héraultaises.

Le « Café des parents » est un lieu de partages, de débats autour d’un thème défini par avance. Ce soir-là, le thème proposé était « Le handicap : pas que du négatif », une bonne aubaine pour présenter mon Intrépide Marie Chaussette.

Nous étions une petite dizaine autour d’une grande table rectangulaire, je remarque que parmi les mamans, il n’y a qu’un seul papa. La gente masculine joue peut-être les nounous en regardant le match nul entre la France et l’Equateur ou veut être discrète sur ce qu’elle vit au quotidien avec son enfant particulier. Toujours est-il que les mamans sont un peu à cran, les émotions au bord des lèvres, elles se livrent. Elles sacralisent l’enfant « bancal », l’ange leur apporte un amour inconditionnel, il est toujours joyeux et de bonne humeur quoi qu’il arrive. Cet état de fait semble les aider à mieux accepter le handicap de leur progéniture. L’enfant « bancal » a besoin d’elles pour vivre et elles de son amour à lui pour assimiler qu’elles ont une existence hors normes de la société. Moi, je ne me suis pas retrouvée dans ces enfants et ni dans ces familles. Je n’étais pas un ange, j’étais une petite fille capricieuse qui savait ce qu’elle voulait.

Je pense qu’aujourd’hui, nous sommes trop dans le mental et pas assez dans l’intuitif. Mes parents n’avaient pas le temps de se poser mille questions, leurs onze marmots et leur boucherie les occupaient bien assez pour qu’ils s’épanchent sur mon cas. Ce qui m’a sauvée, c’est d’être élevée comme mes frères et sœurs.

Cependant, je comprends ces mères qui sont dans l’amour protecteur, si c’est leur chemin, qu’elles l’exploitent à fond pour faire grandir et épanouir leur enfant. J’ai été heureuse de participer à ce « Café des parents » qui m’a donné un autre regard sur la relation que peuvent avoir des parents avec leur enfant particulier.

Lien : http://www.halte-pouce.fr/

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog